Xylos brands

Foncez vers Windows 10, mais pas tête baissée !

Windows 7 reste un système d'exploitation (OS) très répandu dans les entreprises. Mais un coup d'œil au cycle de vie Windows nous apprend qu'il y a des changements dans l'air… En effet, Windows 10 sera la norme à l'avenir. Dès juillet 2018, Microsoft ne supportera plus les versions antérieures sur du nouveau matériel. Préparez-vous donc dès maintenant. Vous éviterez ainsi toute mauvaise surprise.

Pourquoi maintenant ? Les mises à jour majeures ne sont plus liées à une nouvelle version (release) d'un nouveau système d'exploitation, comme par le passé. Sous Windows 10, le dernier OS de Microsoft, les mises à jour sont plus régulières, jusqu'à deux fois par an. Si vous attendez trop longtemps, la différence avec votre système actuel ne fera que croître, ce qui rendra votre migration beaucoup plus compliquée.

Davantage de mises à jour pour une meilleure compatibilité

Pourquoi Microsoft change-t-elle de cap ? Grâce aux mises à jour plus fréquentes, vous avez plus vite accès aux nouvelles fonctions. La différence entre les mises à niveau et les mises à jour d'un système d'exploitation diminue : elles sont ainsi moins contraignantes et donc moins onéreuses. Il en résulte une meilleure compatibilité entre le matériel et les applications. Lors de mises à niveau majeures des systèmes d'exploitation, les tests de compatibilité sont souvent longs et intensifs, avec parfois des résultats coûteux.

Prenez donc le temps aujourd'hui de continuer à travailler efficacement à l'avenir. Nous vous conseillons d'étaler votre migration sur toute l'année. Vous aurez ainsi la possibilité de réaliser deux mises à niveau via un groupe pilote. Vous voulez être fin prêt pour juillet 2018 ? Alors mieux vaut commencer votre mise à niveau au plus tard en juillet de cette année.

« Simple mise à niveau » ou « installation propre » ?

Microsoft recommande habituellement une mise à niveau vers Windows 10 sans déplacement de données (in-place upgrading). Mais ce n'est pas toujours techniquement possible. Une autre méthode très courante est celle de l'installation de zéro (wipe and reload) ou l'installation propre (clean install). Dans ce cas, vous devez d'abord effacer complètement votre disque dur avant d'installer Windows. Prenez donc le temps, avant de vous décider, d'examiner le meilleur taux de réussite et ce qui vous convient le mieux. Un intégrateur tel que Xylos peut vous conseiller en adaptant les recommandations de Microsoft à votre situation.

Windows 10 : choix entre différentes possibilités de mise à jour

Sous Windows 10, vous pouvez même déterminer le rythme des mises à jour automatique. Le système d'exploitation a différentes branches. Les utilisateurs résidentiels disposent de la branche courante et reçoivent très vite les nouvelles fonctions. La branche courante pour les entreprises donne le temps aux staffs IT et aux groupes pilotes de tester la fonctionnalité complète et la compatibilité avec d'autres applications. Vous devez donc procéder régulièrement à des mises à niveau : vous pouvez reporter les mises à niveau un an tout au plus. De nouvelles fonctions n'apparaissent qu'après avoir d'abord été testées par vos utilisateurs de la branche courante.

La branche service à long terme est conçue pour les appareils spéciaux tels que les systèmes de caisses ou des ordinateurs d'usine. Cette version de Windows 10 Entreprise ne reçoit pas de nouvelles fonctions, mais bénéficie d'un soutien à plus long terme avec, entre autres, des mises à jour de sécurité. Il est donc important de déterminer dans quelle mesure vos postes de travail sont critiques.

Les utilisateurs les plus professionnels peuvent utiliser la branche courante pour les entreprises. Si vous n'optez pas pour la branche qui vous convient, votre PC peut recevoir trop de mises à niveau, aucune mise à niveau ou des mises à niveau automatiques. Ce n'est sans doute pas ce que vous souhaitez.

En conclusion, foncez vers Windows 10 oui, mais pas tête baissée !

En mars, Xylos organise des webinaires sur Windows 10 : migrer en quatre étapes.

  • 9 mars : pourquoi la migration vers Windows 10 est-elle différente des autres mises à niveau Windows ?
  • 16 mars : Windows 10 et la sécurité : une approche basée sur des scénarios
  • 23 mars : gérer Windows 10 à partir du cloud.
  • 30 mars : OASE ou comment impliquer vos utilisateurs dans votre démarche Windows 10.
Visitez notre site web pour davantage d'informations et pour vous inscrire.

Partager cet article de blog

Also interesting for you

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués.