L’audit IT de l’hôpital général d’Alost se traduit par des interventions rapides et des gains d’efficacités considérables

La radioscopie FAITH de Xylos donne une vue d’hélicoptère de l’infrastructure et de l’approche IT.

FAITH : modèle d’évaluation de l’infrastructure IT des hôpitaux de Xylos
Les défis des hôpitaux, y compris la sécurité, l’ePD et le RGPD
Conseils objectifs et stratégiques

L’hôpital général de la ville d’Alost (Algemeen Stedelijk Ziekenhuis ou ASZ Aalst) doit pouvoir compter sur un environnement informatique à la fois sécurisé, moderne et toujours disponible. Dans cette optique, Xylos s’est chargée d’un audit approfondi de son infrastructure informatique. L’ASZ Aalst a ainsi disposé d’une vue d'ensemble et objective des points à améliorer et a pu effectuer plusieurs interventions rapides avec un gain d'efficacité considérable. À terme, l’ASZ Aalst se basera également sur les conclusions du rapport pour gérer des projets IT de plus grande envergure qui répondent aux besoins modernes de l'environnement de travail.

Plus productif avec FAITH

L’ASZ Aalst savait qu'un certain nombre d'interventions importantes étaient nécessaires, mais recherchait un partenaire externe capable de « radioscopier » l'infrastructure et les processus informatiques avec objectivité. Xylos a pu exploiter son expérience avec son modèle « FAITH » (acronyme de « Framework for Assessing IT in Hospitals »). Il s'agit d'un modèle d'évaluation informatique puissant que Xylos a déjà utilisé pour guider les hôpitaux en leur prodiguant des conseils objectifs en vue de concrétiser une infrastructure informatique plus efficace et plus productive.

« Avec FAITH, Xylos a une vue d’ensemble – une vue d’hélicoptère », constate Steven Rimbaut, médecin-chef de l’ASZ Aalst. « Xylos ne se concentre pas aveuglément sur des aspects très spécifiques, mais est parvenue à tirer des conclusions approfondies sur la base de l’audit. Dans son rapport, Xylos a défini des priorités et des points d’amélioration pour notre environnement et notre stratégie informatiques. »

  • 10-15 jours pour réaliser l’audit
  • 1.943 collaborateurs de l’ASZ Aalst
  • campus hospitaliers

Orientation opérationnelle

FAITH, la radioscopie IT de Xylos est en fait une analyse rapide ou « quick scan » de l'environnement informatique au sens large : elle ne concerne pas seulement les serveurs, le stockage et les systèmes, mais englobe aussi tout ce qui gravite autour. Les spécialistes de Xylos examinent également comment l'hôpital gère ses projets informatiques, comment il élabore des plans stratégiques, comment il collabore avec le secteur médical et quels sont les rôles dévolus aux membres de l'équipe. Xylos réalise de tels scans pour les entreprises, mais a également développé et appliqué une approche spécifique pour les hôpitaux afin que tout fonctionne plus efficacement. L’ASZ Aalst a pu ainsi choisir parmi un certain nombre de domaines qu'elle voulait faire analyser.

« Les spécialistes de Xylos ont passé 10 à 15 jours sur site pour tout examiner et échanger avec différentes personnes, tant dans le département informatique qu’avec le conseil d'administration », explique Steven Rimbaut. « Nous avions choisi de soumettre à leurs analyses un grand nombre de domaines parce que nous voulions une approche à grande échelle. »

Petites interventions aux grands effets

Cette approche a rapidement porté ses fruits : « En nous basant sur le rapport de Xylos, nous avons pu prendre de nombreuses petites mesures qui se sont traduites par des gains d'efficacité considérables en quelques mois à peine », constate Steven Rimbaut. « Grâce au regard extérieur porté par Xylos, nous avons découvert des éléments auxquels nous n’aurions jamais pensé, mais qui peuvent faire une grande différence, par exemple dans l'approche de nos projets. Certains aspects qui constituaient un risque réel pour la disponibilité ou la sécurité ont également été abordés depuis lors. Tout a été réalisé sur la base des conseils dispensés par Xylos. »

Cependant, ce ne sont là que les premiers pas de l’ASZ Aalst, puisque l'hôpital doit désormais décider des priorités qu'il entend définir pour le processus de suivi. Une certitude demeure toutefois : un grand nombre de projets informatiques sont encore en attente. « En ma qualité de médecin-chef, je me charge avant tout de nos services médicaux, mais force est de reconnaître qu’une infrastructure informatique efficace et toujours opérationnelle est indispensable dans ce contexte », conclut Steven Rimbaut.

« Grâce au regard extérieur porté par Xylos, nous avons découvert des éléments auxquels nous n’aurions jamais pensé, mais qui peuvent faire une grande différence. »

Steven Rimbaut, médecin-chef de l’ASZ Aalst