ENGIE Cofely utilise Power BI pour assurer le suivi des ICP

« Ce qui m’a particulièrement frappé, c’est la flexibilité de Xylos. »

Filiale du groupe ENGIE, ENGIE Cofely s’engage à atteindre certains objectifs pour ses clients. Il s’agit plus précisément d’objectifs mesurables ou d’indicateurs clés de performance (ICP ou KPI) décrits dans un accord sur les niveaux de service (SLA). Un reporting précis et détaillé pour tout contrôler est donc indispensable. Pour l’établir, ENGIE Cofely a fait appel à un consultant en Power BI de Xylos.

« Nous entendons atteindre un certain niveau de qualité. Chez ENGIE Cofely, la qualité est une priorité », précise Daniël Verhaegen. « Afin de la garantir, le client a défini des ICP. Il y a également un tiers qui fournit des données indépendamment. » Sur la base des chiffres de ce tiers, ENGIE Cofely fournit le rapport conformément au nouveau contrat. Ce dernier est un contrat à long terme. C’est la raison pour laquelle il était nécessaire de dresser automatiquement un rapport périodique contenant toutes les données disponibles. Nous voulions un rapport facile à lire avec la possibilité de mettre en évidence et de clarifier certains points de détail.

Conseils du centre de formation ENGIE Cofely

Daniël Verhaegen était initialement à la recherche d’une formation Power BI pour savoir comment il pouvait utiliser Power BI dans le cadre du reporting. C’est pourquoi il a demandé conseil au centre de formation d’ENGIE Cofely qui lui a proposé Xylos comme expert en formation. L’entreprise est un client régulier de Xylos et est très satisfaite de ses services.

Après la formation Power BI, Daniël Verhaegen a décidé de faire appel à Xylos pour davantage de conseils en Power BI. « Dans un premier temps, l’ensemble des cadres a suivi une formation Power BI pour en acquérir les fondamentaux », explique Daniël Verhaegen. « Le calcul des ICP est toutefois très complexe. Heureusement, Xylos y excelle. Le choix de poursuivre notre collaboration s’est donc facilement imposé. »

Approche professionnelle de Xylos

« Dès le début, nous étions sur la même longueur d’onde, » ajoute Daniël Verhaegen. « Johan, le consultant en Power BI, s’inscrit dans une approche professionnelle et maîtrise parfaitement cet outil. De plus, il travaille très rapidement. » Son rythme de travail était même plus soutenu que le rythme de fourniture des données. Lorsque ces données ont été disponibles, une nouvelle session a pu être programmée. « Le seul bémol de cette collaboration ? Devoir attendre à chaque fois son tour… Mais c’est inévitable lorsque vous travaillez avec des profils très convoités ! »

Entre-temps, le reporting est presque complet, à quelques petites imperfections près. Le client final est très satisfait. Mais Daniël Verhaegen est également ravi. « Ce reporting est une obligation contractuelle, mais nos activités quotidiennes en bénéficient également. Avec des intervalles intermédiaires plus courts, nous créons désormais nos propres rapports, de sorte que nous pouvons faire des ajustements en temps utile si nécessaire. » Bref, c’est une situation gagnant-gagnant : le client final est satisfait parce que son infrastructure fonctionne bien, ENGIE Cofely est satisfaite parce qu’elle peut parfaitement contrôler ses ICP.

  • 1 outil, Power BI
  • 2 parties, le client et le client final, tirent profit du reporting
  • 5 La mise en œuvre du projet a pris 5 mois

État d’esprit flexible

« Ce qui m’a particulièrement frappé, c’est la flexibilité de Xylos, » précise Daniël Verhaegen. « Tout le monde était toujours prêt à participer aux réflexions préalables à une solution. Dès que vous demandiez quelque chose à Johan, il bouillonnait d’idées. Il a une approche très positive de la problématique. Il pensait parfois à des choses totalement différentes de celles auxquelles nous avions pensé et avait déjà souvent une longueur d’avance dans la base de données. Cette dynamique est une belle source d’inspiration. »

« La planification de Xylos est également très flexible. Un problème ? Xylos cherche la solution. Elle est très ouverte à ce sujet. En tant que client, il est agréable d’entretenir des relations constructives avec le fournisseur. Et c’est exactement ce que nous avons chez Xylos. »

« Le calcul des ICP est très complexe. Xylos y excelle. Le choix de poursuivre notre collaboration s’est donc facilement imposé. »

Daniël Verhaegen, Sector Manager ENGIE Cofely