Avec Febelfin Academy, les intermédiaires de crédit se recyclent où et quand ils veulent

La formation e-learning part de cas précis tels que l’achat de vélos électriques.

L’e-learning à partir de la pratique
Scénarios courts et pertinents

Les fournisseurs de crédits hypothécaires et à la consommation doivent suivre un recyclage obligatoire par période de deux ans. Au cours de ces deux ans, ils doivent suivre cinq heures de formation par activité de crédit afin d’actualiser et de tester leurs connaissances. La Febelfin Academy a élaboré avec Neo, la division e-learning de Xylos, une formation en ligne pour ces deux types d’intermédiaires de crédit. Grâce à cette formation, ils peuvent se recycler où et quand ils le souhaitent.

Besoin

Forte du développement des formations e-learning, la Febelfin Academy répond à un besoin des intermédiaires de crédit, à savoir suivre une formation où et quand cela leur convient. En suivant la formation en ligne sur un ordinateur, une tablette ou un smartphone, ils ne doivent pas se déplacer.

En quelque cinq mois, la Febelfin Academy et Neo, la division e-learning de Xylos, ont développé deux formations en ligne.

Scénarios

La formation e-learning part de la pratique et comporte une dizaine de scénarios. Chaque scénario peut être complété individuellement. Chaque scénario dure de quinze à vingt minutes. Avant et pendant ce scénario, vous avez accès à la théorie qui vous propose des informations de base et des points d’attention pertinents. Après un scénario, vous recevez un retour d’informations et vous savez si vous l’avez réussi brillamment, plus ou moins bien ou pas du tout.

Pour les crédits à la consommation, les scénarios concernent par exemple la rénovation d’une maison ou l’achat d’une voiture familiale, de vélos électriques ou d’une nouvelle cuisine.

Dans le cas de crédits hypothécaires, les scénarios concernent notamment l’achat d’un garage, d’un paddock, d’un logement de vacances en France, d’une première résidence pour un jeune couple, d’une deuxième résidence alors que vous devez encore vendre la première, d’un appartement que voulez louer ou d’une maison dont les parents se porteraient cautions.

« Nous sommes très satisfaits de la collaboration enrichissante avec Neo », confie Ann Vanlommel, managing director de la Febelfin Academy. « Neo ne s’est pas simplement exécutée en acquiesçant, mais elle nous a également mis au défi. C’est une attitude que nous espérons toujours, mais que les fournisseurs n’adoptent pas tous. Les collaborateurs de Neo ont apporté la preuve de leur expertise et nous sommes certainement ouverts à de nouveaux projets avec eux. »

  • formations e-learning pour les fournisseurs de crédits hypothécaires et à la consommation
  • 10 scénarios différents, courts et percutants
  • 1 000 intermédiaires de crédit devraient suivre cette formation e-learning par an

Connaissances

Selon nous, un millier d’intermédiaires de crédit suivront la formation e-learning par an. Tout bénéfice pour la professionnalisation des intermédiaires de crédit. Nous sommes convaincus que cette formation e-learning permettra de maintenir ou de potentiellement améliorer la bonne réputation des intermédiaires de crédit. Les clients n’en seront que plus satisfaits puisqu’ils obtiendront toutes les informations demandées. Lors de cette formation en ligne, nous déterminons si l’intermédiaire de crédit prend en compte les besoins du client, si ce dernier peut rembourser le crédit et si le client reçoit les bonnes réponses à ses questions. Par exemple, l’intermédiaire doit pouvoir expliquer ce qu’est le taux annuel effectif global d’un crédit. »

« Cette formation e-learning permet d’actualiser ses connaissances et teste l’aptitude à conclure un contrat de crédit ou à prêt à tempérament », explique Ann Vanlommel. « Et vous pouvez la suivre en une fois ou en plusieurs parties, en un jour ou sur une période plus longue. Avec Neo, nous avons prévu une forme d’apprentissage supplémentaire qui profitera aux intermédiaires de crédit et à leurs clients. »

« Nous sommes convaincus que l’e-learning permettra de maintenir, voire d’améliorer la bonne réputation des intermédiaires de crédit. »

Ann Vanlommel, managing director, Febelfin Academy