Le Groupe Etex démantèle son centre de données à Kapelle-op-den-Bos et migre dans le cloud

Standardisation de l’informatique moyennant le cloud
Passage au cloud pour soutenir la croissance du groupe

Fin 2018, le groupe belge de matériaux de construction Etex a transféré son centre de données de Kapelle-op-den-Bos dans le cloud avant de le démolir. Le groupe Etex a fait appel au fournisseur de services ICT Xylos pour l’aider à mettre la migration sur la bonne voie.

Standardisation

« Après une étude de faisabilité, nous avons décidé de migrer vers le cloud, où nous serons finalement tous hébergés, et plus spécifiquement dans Microsoft Azure », poursuit-il. « Nous l’avons préféré à Amazon Web Services et Google Cloud. Nous avons pris la décision nous-mêmes. L’engagement et l’assistance de Microsoft sont excellents : nous avons déjà eu de bonnes expériences avec Azure, et utilisons Microsoft Office 365 depuis plus d’un an. »

« Nous transférons quelque 150 serveurs Citrix et 50 téraoctets de données vers Azure pour nos 4 500 utilisateurs dans le monde. Avec Azure, nous pouvons standardiser l’informatique du groupe et la prendre en charge au travers d’un service desk mondial. »

Innovation

« Grâce à Azure, nous passons d’une logique de tâches opérationnelles et de résolution de problèmes à une logique de participation aux réflexions avec l’entreprise. Nous obtenons ainsi un environnement qui peut évoluer avec souplesse pour étayer l’expansion du groupe. Si un millier de nouveaux utilisateurs doivent être pris en charge à l’avenir, ce ne sera pas un problème pour l’informatique. En nous tournant vers le cloud, nous pouvons également acquérir de l’expérience avec les nouvelles technologies et investir dans des innovations gravitant autour de l’intelligence artificielle, du Big Data et de l’internet des objets. Nous devons passer rapidement de l’idée au projet afin d’éviter d’être à la traîne et d’être désavantagés par rapport à la concurrence. Le cloud nous offre un nouveau champ de possibles sur le plan commercial. »

« Un autre avantage du cloud réside dans une bien meilleure vue d’ensemble des coûts liés à l’informatique », reconnaît David Smet. « Quand nous nous élargissons, nous savons exactement ce qu’il nous en coûte. Notre centre de données était lié à des coûts cachés ou difficiles à calculer. » C’est une autre raison pour laquelle le groupe Etex va remplacer ses centraux téléphoniques par Skype. »

  • 150 serveurs Citrix migrent vers le cloud
  • 50 téraoctets de données transférés dans le cloud
  • 4 500 utilisateurs disposent d’une licence Citrix Concurrent

Collaboration

« Ayant acquis une grande expérience en la matière, Xylos aide à configurer correctement Azure. Nous sommes partenaires et allons de l’avant ensemble, parce que nous assumons une responsabilité partagée. Xylos nous conseille et exécute. Parmi les raisons pour lesquelles nous avons retenu Xylos figurent sa flexibilité et sa facilité à dégager un accord sur la suite des opérations. Nous avons confiance en elle. Nous avons déjà collaboré de manière très constructive par le passé. Xylos s’adapte au client et à ses besoins. Au premier trimestre 2018, nous avons mis ce projet ambitieux sur les rails ensemble et nous avons parfois rencontré des contretemps. Les quatre collaborateurs d’Etex et les quatre collègues de Xylos n’ont toutefois pas dévié de leur cap. Nous sommes très satisfaits du profil et des connaissances de son personnel. Pour Xylos, nous ne sommes pas un numéro, nous sommes bien plus qu’un client, nous sommes partenaires, et c’est côte à côte que nous nous envisageons l’avenir. »

Un projet pilote avec 250 utilisateurs dans quatre entreprises a jeté les fondations d’un climat de confiance. « Pendant le déploiement de la migration, ces collaborateurs ont demandé quand elle devait se produire », se souvient David Smet. « En fait, ils n’en avaient rien remarqué ! Tout changement suscite une résistance de la part des utilisateurs. Cependant, il s’agit en l’occurrence de changements technologiques importants. Nous essayons d’en minimiser l’impact sur les utilisateurs. »

« Parmi les raisons pour lesquelles nous avons retenu Xylos figurent sa flexibilité et sa facilité à dégager un accord sur la suite des opérations. »

David Smet, Workplace & Cloud Manager du groupe Etex