Xylos Bruxelles: +32 2 264 13 20
Xylos Anvers: +32 3 543 75 00
xylos@xylos.com

Innovations plus rapides et plus abordables grâce au cloud hybride chez Vandemoortele

Avec le public cloud, vous pouvez monter en puissance et vous entrez dans un flux de changements continus

Vandemoortele est passée d’une externalisation totale à un modèle hybride
La nouvelle stratégie donne la priorité au cloud (cloud-first), mais d’une manière pragmatique
Xylos accompagne la transition vers le cloud et Microsoft Azure

Il y a quelques années, l’entreprise d’alimentation Vandemoortele a décidé de migrer l’ensemble de son informatique dans le private cloud dans un datacenter externe. Cette approche était la bonne, car l’infrastructure maison était obsolète et instable, et une telle externalisation permet également à l’équipe interne de se concentrer pleinement sur les projets IT stratégiques et le développement de logiciels. Aujourd’hui, l’entreprise évalue également la valeur ajoutée du public cloud. En collaboration avec Xylos, elle est d’abord passée à Office 365 et SharePoint sur Microsoft Azure. Entre-temps, l’entreprise totalise une soixantaine de machines virtuelles dans le public cloud de Microsoft. Vandemoortele est ainsi arrivée à activer plus de services avec des frais d’infrastructure inchangés.

Xylos accompagne la transition vers le public cloud

Vandemoortele a fait appel à l’expertise de Xylos pour l’aider lors de la transition. En ayant recours à des personnes qui connaissent les activités de l’entreprise, Vandemoortele voulait travailler de manière plus pragmatique et prendre la balle au bond. « Nous entretenons de bons contacts avec Xylos et échangeons dans un climat pragmatique. Elle n’a pas sa pareille pour engager les bons talents », indique De Baar. « Grâce à son assistance, nous avons rapatrié, petit à petit, des services en interne : dans un premier temps, les applications de sécurité et l’Active Directory, et ensuite aussi  Exchange qui a rapidement été transféré vers Microsoft Office 365. »

Plus d’innovation grâce au modèle hybride : en deux temps trois mouvements, une boutique B2B pour Croustifrance

Vandemoortele entend innover plus rapidement dans le modèle hybride. Godaert : « Une entreprise va de l’avant, elle est confrontée à de nouveaux défis, mais dans un contrat d’externalisation aussi long, les marges de manœuvre sont limitées. Avec le public cloud, vous pouvez monter en puissance et vous entrez dans un flux de changements continus. »

Avec SharePoint sur infrastructure-as-a-service, Vandemoortele a fait ses premiers pas dans Azure. « Une infrastructure en gestion propre nous évite un niveau de gouvernance, l’organisation de réunions et surtout une perte du temps. Cependant, nous n’avions pas encore d’expérience avec l’équilibre de la charge ou la haute disponibilité pour les applications dans Azure, mais Xylos nous a parfaitement conseillés. Par ailleurs, Microsoft met à notre disposition des modèles fixes. En très peu de temps, tout était prêt et, aujourd’hui, les clients B2B de notre concept business Croustifrance peuvent y commander leurs baguettes et d’autres marchandises. »

  • 60 machines virtuelles tournent désormais dans Microsoft Azure
  • 2 mois ont été nécessaires pour migrer vers SharePoint sur Microsoft Azure

Cloud first, mais pragmatique

Le logiciel de la gestion du personnel a également été transféré dans le public cloud et Vandemoortele prépare la migration de Microsoft CRM 2013 sur site à Microsoft CRM 2016 sur Azure. Même Active Directory Federation Services afin de faciliter le single-sign-on ainsi qu’une soixantaine de serveurs virtuels tournent dans Azure. Hana Cloud integration, une sorte de middleware pour cloud, assure que toutes les applications dialoguent et Vandemoortele active encore cette année Expressroute pour une meilleure connectivité.

De nombreux projets sont dans le cloud, mais ce n’est pas un but en soi. « S’il est vrai que nous déployons une stratégie cloud first, il n’en reste pas moins qu’avec notre partenaire de transformation Xylos nous voulons simplement exploiter des TI flexibles à des coûts gérables », constate Dennis De Baar. « Nous avons encore d’autres projets communs en préparation. Avec Inia, nous voulons aussi déployer Skype Entreprise, y compris la vidéoconférence. Mais nous ne pouvons pas tout boucler un an », conclut Dennis Baar avec un large sourire.

« S’il est vrai que nous déployons une stratégie cloud first, il n’en reste pas moins qu’avec notre partenaire de transformation Xylos, nous voulons simplement exploiter des TI flexibles à des coûts gérables. »

Dennis De Baar, Group IT Director